Devenir membre

Toutes les personnes intéressées par la faune valaisanne, sa protection et sa gestion peuvent devenir membre de fauna•vs ! 

Devenir membre

Nos voisins sauvages Valais

Voisins sauvages recherchés — participez et annoncez vos observations!

Site web "Nos voisins sauvages Valais"

Société valaisanne de biologie de la faune

Créée en 1998 par des zoologues valaisans, un des principaux objectifs de l'organisation bilingue est d'informer la population valaisanne sur les richesses de la faune des vertébrés sauvages (poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères) vivant dans le canton, ainsi que sur les différents problèmes inhérents à sa protection et/ou à sa gestion.

 

Actuel

Oisillons – Que faire?

Nidifuges et nidicoles Les oiseaux sont classés en deux catégories, «nidifuges...

Détails

« Qu’est-ce qu’une vie de poisson ? »

« Qu’est-ce qu’une vie de poisson ? » avec Stefan Wenger, président...

Détails

Conférence "La nature en Ville"

Conférence commune de fauna.vs et La Murithienne Conférencière: Catia Neto...

Détails

Loup : quelle régulation ?

fauna.vs, société valaisanne de biologie de la faune, s'engage depuis de nombreuses...

Détails

Mort d'un gypaète barbu après une collision avec un hélicoptère

Le 20 septembre, un gypaète barbu est mort dans le Bas-Valais suite à une collision...

Détails

Annonce d'événement de DarkSky Switzerland

Éclairage public et extinctions, comment concilier les aspects économiques, éco...

Détails

Le nouveau fauna.vs info est là !

Notre nouveau bulletin fauna.vs info n° 43 vient de paraître ! Le bulletin contient...

Détails

Excursion "La faune sauvage en ville"

Excursion à Sion autour du thème "La faune sauvage en ville". Quels...

Détails

Recensement des hérissons en Valais

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, le canton du Valais a lancé...

Détails

Thèmes

Mammifères

Les mammifères comprennent les insectivores (hérissons et musaraignes), les chauves-souris, les lagomorphes, les rongeurs, les prédateurs et les artiodactyles. Même si les chauves-souris et les grands carnivores sont des mammifères, un chapitre distinct leur est consacré.
Réintroduction du castor en Valais en 1973: comprendre la faune pour la gérer
Détails

Chauves-souris

Seuls mammifères capables de voler activement, les chauves-souris sont des animaux discrets. Toutes les espèces sont protégées en Suisse et 27 d’entre-elles vivent en Valais. Le rapport d’activité annuel du Réseau Chauves-souris Valais est publié dans le bulletin «fauna•vs info».
Réseau Chauves-Souris Valais: Rapport d’activité 2022
Détails

Grands prédateurs

Grâce à leur statut de protection et à de meilleures conditions d'habitats, les grands prédateurs (loup, lynx et ours) reviennent en Suisse. Le loup en particulier fait l'objet d'un débat émotionnel en Valais. En tant que biologistes, nous essayons d'objectiver la discussion et d'argumenter sur des faits scientifiques.
Loup: quelle régulation?
Détails

Oiseaux

La faune aviaire du Valais est extrêmement variée. Notre canton abrite des populations de nombreuses espèces devenues rares dans le reste de la Suisse, comme par exemple la huppe fasciée, le petit-duc scops ou encore le crave à bec rouge. Le maintien de ces populations passe par la protection de leurs habitats.  
Année record pour le beccroisé des sapins
Détails

Gypaète barbu

Le gypaète barbu a été persécuté sans relâche jusqu’à sa disparition des Alpes au début du 20ème siècle. Réintroduits, les gypaètes barbus se reproduisent à nouveau avec succès dans les Alpes et en Valais. Les rapports du Réseau Gypaètes Suisse occidentale sont publiés dans le bulletin fauna•vs info.
Gypaète barbu en Suisse occidentale: bilan de la saison de nidification 2022
Détails

Reptiles

Les lézards et les serpents sont des reptiles. Les deux espèces de lézards les plus communs en Valais sont le lézard des murailles et le lézard vert. L’orvet est également un lézard. L’espèce de serpent la plus fréquente en Valais est la vipère aspic.  
Les orvets: serpents ou lézards sans pattes?
Détails

Amphibiens

Les amphibiens se divisent en deux grandes catégories: les urodèles (tritons et salamandres) et les anoures (grenouilles et crapauds). L’amphibien le plus fréquent en Valais est la grenouille rousse. La grenouille rieuse, introduite en Suisse, est une espèce considérée comme invasive. Elle représente une menace pour les espèces indigènes.  
Les batraciens du Valais: La salamandre noire
Détails

Poissons

Seules deux espèces de poissons survivent actuellement dans le Rhône : la truite et le chabot. Ce constat est effrayant sachant que cette situation n’est qu’un pâle reflet de la faune diversifiée d’antan (plus de dix espèces étaient autrefois considérées comme indigènes). La troisième correction du Rhône représente une opportunité d’amélioration de l’habitat pour la faune piscicole.  
Le brochet, poisson de l’année 2023
Détails

Biodiversité

En raison de sa topographie diversifiée, le Valais abrite une faune et une flore très riches. Cette biodiversité est, dans notre canton comme dans le reste du monde, menacée. Ce n'est qu’à condition de préserver les biotopes existants et de créer un réseau d'habitats de grande valeur écologique que le Valais restera un haut lieu de la biodiversité.  
«On manque de perspective sur tout ce que nous avons perdu»
Détails

Chasse

La chasse exerce une influence directe sur la faune, en particulier sur les populations d’ongulés : chamois, cerfs, chevreuils et bouquetins. En Valais, d’autres espèces dignes de protection sont également chassées, à l’instar du tétras-lyre ou du lagopède. fauna·vs s’engage pour une chasse durable basée sur des critères scientifiques et sur la biologie de la faune.  
«Il est plus difficile de prélever un animal d’une catégorie prédéfinie»
Détails