Mammifères

Les mammifères comprennent les insectivores (hérissons et musaraignes), les chauves-souris, les lagomorphes, les rongeurs, les prédateurs et les artiodactyles. Même si les chauves-souris et les grands carnivores sont des mammifères, un chapitre distinct leur est consacré.

Les gliridés: des rongeurs discrets

Le loir (Glis glis), le lérot (Eliomys quercinus) et le muscardin (Muscardinus avellanarius) sont trois petits rongeurs discrets appartenant à la famille des gliridés. Ces animaux nocturnes vivent généralement en milieu forestier, dans les parcs arborés, les haies, les jardins et les vergers. Parfois ils n’hésitent pas à se rapprocher des humains et élisent domicile dans nos greniers ou nos abris de jardin afin de se reproduire ou hiberner. Mais qui sont-ils?.

article dans fauna.vs info 40/2021

 

Braconnage du lynx au moyen de pièges à collet: les autorités savaient mais le chasseur a pu librement sévir durant au moins 20 ans

Les populations de lynx montrent des densités extrêmement basses en Valais, contrairement au Jura et aux Alpes du nord. Des chercheurs de l’Université de Berne, sous l’égide du Professeur Raphaël Arlettaz, ont montré que seul le braconnage pouvait expliquer cette situation. Disponibles sur un site de «pre-print» depuis août 2020, les résultats de leurs recherches ont récemment été publiés dans la revue Frontiers in Conservation Science. Ils sont donc maintenant validés par les pairs. L’analyse ne porte pas que sur les aspects biologiques, mais également sur le rôle joué par les autorités dans cette braconne qui aura sévi durant au moins 20 ans, en toute impunité.

article dans fauna.vs info 39/2021

 

Présence de la loutre à Fully dans les années 1930 – 1940 

La présence ancienne de la loutre est très peu documentée en Valais. Le Musée de la nature conserve deux loutres naturalisées: une jeune qui vient de la Morge (préparée en 1894) et une adulte qui ne comporte aucune indication. 

article dans fauna.vs info 38/2020

 

Cohabitation entre la martre et la fouine malgré leurs similitudes 

La martre (Martes martes) et la fouine (Martes foina), étroitement apparentées, sont des carni- vores présentant des besoins similaires (habitudes alimentaires, choix des proies, modes de chasse, comportement social, périodes reproductives, ...). Toutes deux préfèrent les habitats forestiers, mais la compétition interspécifique avec la martre repousse la fouine dans les zones rurales et suburbaines. Balestrieri et al. (2019) ont mené une étude dans le but de comprendre la différence entre les niches écologiques (alimentation, habitat, période d’activité, com- portement) de ces deux carnivores. fauna•vs vous présente ici les résultats de cette étude. 

article dans fauna.vs info 38/2020

 

Projet "Nos voisins sauvages Valais"

Les zones urbaines présentent une diversité étonnante de plantes et d'animaux. 40 des quelque 90 espèces de mammifères de Suisse et environ la moitié de toutes les espèces d'amphibiens et de reptiles peuplent également nos villages et nos villes. Mais nous savons peu de choses sur la présence et la répartition de ces voisins. Le projet "Nos voisins sauvages Valais" veut changer cela avec le soutien de la population. 

article dans fauna.vs info 37/2020

 

Aux champs ou en forêt, comment faciliter la cohabitation avec les campagnols?

Quinze espèces de mulots, rats, souris et camagnols sont présentes en Suisse, et ces petits rongeurs jouent un rôle très important dans l'écosystème. Ils représentent une source de nourriture pour différents prédateurs et contribuent également à disséminer les semences en forêt. Toutfois, les campagnols sont également responsables de dommages, surtout aux cultures. Bref aperçu de la vie des petits rongeurs et de leur rôle écologique. 

article dans fauna.vs info 37/2020

 

Le rôle du renard dans les écosystèmes naturels et anthropiques

Le renard (Vulpes vulpes) s’est bien intégré dans notre environnement anthropique et vit actuellement tant en ville qu’à la campagne. L’homme s’est habitué à sa présence au point que les déprédations causées par les renards (poules, lapins ou autres canards croqués par le mésoprédateur) font aujourd’hui bien moins de remous que les dommages résultant du retour des grands prédateurs. Mais quel est le rôle du renard dans les écosystèmes naturels et anthropiques? Et comment son rôle de régulateur pourrait-il évoluer sous l’impact du réchauffement climatique?

artictle dans fauna.vs info 34/2018


Les drones, un nouveau danger venu du ciel

L’utilisation des drones est en plein boom et leurs effets sur notre faune sont encore largement méconnus. Si nous ne voulons pas rester simples spectateurs des nuisances qui en résulteront, nous devons agir maintenant.

article dans fauna.vs info 30/2016


Conflits homme – faune sauvage

Les conflits entre les hommes et la faune sauvage sont fréquents et portent atteinte aussi bien aux êtres humains qu’aux animaux sauvages. Le problème est bien connu en Valais, canton dans lequel la coexistence entre l’homme et le loup est, par exemple, particulièrement difficile. Cependant, les conflits homme – faune sauvage dans notre canton ne concernent pas uniquement le loup.

article dans fauna.vs info 30/2016


L’écureuil roux, bientôt plus qu’un souvenir?

Qui n’a jamais, à l’occasion d’une promenade en forêt, aperçu une queue brune touffue qui disparaissait rapidement derrière un arbre? Son propriétaire, l’écureuil roux, espèce discrète mais emblématique de nos forêts, pourrait-il être menacé et bientôt supplanté par l’écureuil gris, son envahissant cousin d’Amérique du Nord, comme cela est déjà le cas dans une partie de la Grande-Bretagne et du nord de l’Italie?

article dans fauna.vs info 27/2015

 

 

Retour