Actuel

Oisillons – Que faire?

Informations de la Station ornithologique suisse et BirdLife Suisse

Un oisillon a les meilleures chances de survie quand ses parents le nourrissent et s’occupent de lui. Voici donc la règle d’or: laissez les oisillons là où ils sont ! Il est très rare qu’ils soient vraiment abandonnés.

Nidifuges et nidicoles Les oiseaux sont classés en deux catégories, «nidifuges » et «nidicoles», selon le stade de développement des jeunes au moment de l’éclosion. Quand ils sortent de l’oeuf, les nidifuges sont recouverts de duvet et peuvent aussitôt courir et/ou nager. Ils commencent rapidement à chercher leur nourriture eux-mêmes. Ce sont par exemple les canards et les gallinacés. Par contre, les jeunes nidicoles, qui naissent nus et aveugles, restent longtemps dans le nid où ils sont nourris et soignés par leurs parents. Ce sont par exemple les rapaces diurnes et nocturnes, les pics, les martinets et tous les passereaux. Les nidicoles quittent parfois leur nid avant d’être parfaitement aptes à voler. C’est souvent le cas pour les merles et autres turdidés. Il arrive de temps en temps que l’on trouve un oisillon apparemment abandonné. Ces jeunes oiseaux maladroits et voletants ne sont ni blessés ni tombés du nid comme on le croit souvent. En fait, ils se tiennent le plus souvent cachés à proximité du nid, où les parents continuent à les nourrir. C’est pourquoi il serait faux de les prendre, d’autant plus que leurs chances de survie diminuent fortement en captivité et que le retour à la vie sauvage est difficile.

« Qu’est-ce qu’une vie de poisson ? »

samedi 27 avril 2024

« Qu’est-ce qu’une vie de poisson ? » avec Stefan Wenger, président de l’association « Pêche à la mouche – Haut-Valais »

Conférence "La nature en Ville"

26 janvier 2024 à Sion

Conférence commune de fauna.vs et La Murithienne

Loup : quelle régulation ?

Communiqué de presse de fauna.vs sur la régulation des loups

fauna.vs, société valaisanne de biologie de la faune, s'engage depuis de nombreuses années pour une gestion moderne de la faune sauvage tenant compte des acquis de la recherche scientifique. La stratégie de régulation du loup imposée par le Conseil fédéral repose sur l’arbitraire, soit sur des croyances et non sur la connaissance.

Mort d'un gypaète barbu après une collision avec un hélicoptère

Le 20 septembre, un gypaète barbu est mort dans le Bas-Valais suite à une collision avec un hélicoptère. Il s'agissait d'une femelle du nom d'Elena.

Annonce d'événement de DarkSky Switzerland

Sion, éclairage et extinction

Éclairage public et extinctions, comment concilier les aspects économiques, écologiques et de sécurité?

Le nouveau fauna.vs info est là !

Notre nouveau bulletin fauna.vs info n° 43 vient de paraître !